HIVER
Numéro de la boutique : 04 67 59 74 95

La livraison* est offerte dès 150 € d'achat

Recherche en cours Recherche en cours...
Marques

Sexe

Tailles

Prix
Caractéristiques

Divers

SAC DE COUCHAGE GRAND FROID

26 résultat(s)

Vous partez pour une expédition ou une session d’alpinisme en saison hivernale ?  Dans ce cas, n’oubliez pas d’emporter avec vous le matériel adéquat. Durant les périodes enneigées, il est important de prévoir des équipements qui optimisent la chaleur pour éviter une hypothermie. Parmi ces accessoires indispensables, le choix de votre sac de couchage grand froid doit être réalisé judicieusement. Le Yéti vous propose plusieurs modèles pour vous aider.

Ce qu’il faut savoir sur les sacs de couchage

Le principe du sac de couchage est ancien et était utilisé par l’armée et les explorateurs depuis très longtemps. Les sacs de couchage se développent dans le grand public à partir de 1930 avec l’apparition des congés payés.

Les sacs de couchages modernes sont également apparus dans les années 1930 pour répondre aux besoins des alpinistes. Les sacs de 1930 sont basés sur le même principe que les sacs actuels, un tube fermé qui empêche la circulation de l’air et donc de se refroidir.

Les sacs de couchage connaissent une énorme évolution vers 1935 quand Pierre Allain, un alpiniste et inventeur français, développe l’utilisation du duvet d’oie comme matière isolante dans les sacs de couchage.

Les sacs de couchages sont caractérisés principalement par leur poids et leur température de confort. Il existe plusieurs formes de sac de couchage mais seul les sacs de couchage « sarcophage » sont utilisés en alpinisme car ils ont le meilleur rapport chaleur/poids.

La plupart des sacs de couchage grand froid possèdent une collerette. Celle-ci permet de minimiser les pertes de chaleur et offre un réel gain thermique.

Les technologies et matières

Les sacs de couchage se différencient avant tout par leur isolants, duvet ou synthétique.

L’isolant synthétique est moins cher, plus facile à entretenir et peut se stocker compressé.

Le duvet, quant à lui, est tout simplement beaucoup plus performant. Il est plus compressible (à tel point qu’il paraît impossible qu’il rentre dans son sac de compression), plus respirant et plus chaud. Il est en revanche beaucoup plus cher et demande plus d’attention. En outre le duvet n’est plus isolant mouillé.

Il y a différentes qualités d’isolation pour le synthétique comme pour le duvet. Pour le synthétique il existe autant d’isolation que de marques (voir plus) en revanche pour le duvet la qualité de la plume utilisée est donnée de manière incontestable en CUIN (ou gonflant).

Le CUIN défini le volume du duvet pour un poids donné (en fait le volume en pouce pour une once) plus le duvet est efficace plus le CUIN est élevé. Par exemple un duvet de 800 CUIN est 30% plus isolant qu’un duvet 600 CUIN.

Les certifications courantes

Aucune norme n’est obligatoire sur les sacs de couchage et les marques peuvent avancer n’importe quels chiffres sur les performances de leurs duvets si elles ne respectent pas la norme.

Il existe des normes volontaires cependant. L’utilisation de ces normes garantie que les chiffres avancés sont proches de la réalité.

Pour déterminer le gonflant du duvet deux tests existent. Le test IDFB (ou norme US) et le test EN 12130 (ou norme EN). Ces deux normes ne donnent pas du tout la même valeur pour un duvet équivalent. Un duvet donné en norme US vaut 100 CUIN de moins en norme EN. Par exemple un duvet 800 (US) vaut en fait 700 (EN). Les marques sont volontairement opaques vis-à-vis de leur méthode de test et il est important de vérifier ce qu’il en est réellement.

Les sacs de couchage sont également testés dans leur globalité. Les constructeurs peuvent donner les performances de leurs sacs de couchage comme ils le veulent mais il existe une norme qui permet de garantir que les valeurs données sont justes (ou au moins à peu près justes). Cette norme est l’EN 13537. Un mannequin est placé avec des capteurs dans un sac de couchage et la perte de chaleur est calculée. Ces données sont théoriques mais proches de la réalité.

Les différents modèles de sac de couchage grand froid

Lorsque vous partez pour des endroits où le climat est assez rude, il est impératif de prendre un sac de couchage grand froid adapté. Pour ce faire, la marque Millet vous propose le modèle LTK 600. Dédié pour des activités en montagne comme l’alpinisme ou la randonnée, il a été conçu pour 3 saisons. Confortable et léger, ce modèle résiste aux déchirures et à l’abrasion.

Parmi les sacs de couchage grand froid de The North Face, le Cat’s Meow s’avère également intéressant. Dedans, vous n’aurez aucun mal à passer une nuit bien au chaud et confortable lors d’une randonnée hivernale ou une ascension d’alpinisme. 

Le froid est dangereux quelle que soit l’activité outdoor que vous pratiquez. Avec le sac de couchage Everest Light Ocean Regular, vous pouvez surmonter la saison hivernale sans aucun souci. Figurant parmi les plus chauds de la gamme de Mountain Equipment, ce modèle est imperméable et robuste

<h3>Les Check-lists associées</h3>

Les Check-lists associées

-         Check-list alpinisme mixte

-         Check-list alpinisme cascade de glace/neige

-         Check-list alpinisme course rocher

-         Check-list alpinisme randonnée glaciaire

Aides aux choix de matériel associées

-        Choisir un sac de couchage

ATTENTION

Les sacs de couchages en duvet ne doivent pas être stockés compressé, ils perdent leur capacité thermique. Il faut stocker le sac dans son sac de rangement ou complètement décompressé sur un cintre.

Tous les équipements pour faire face au froid sur Le Yéti

Le Yéti est la bonne adresse pour les passionnés d’activité outdoor. Spécialisés dans la vente et la location d’équipements pour les sports en extérieur, nous mettons à votre disposition différents articles tels que des vêtements et des accessoires de survie pour vous accompagner par temps de grand froid. Vous pouvez trouver des produits des marques Sea To Summit, RAB ou The North Face pas cher sur notre site.